TACHYCARDIE AURICULAIRE : Dérivation V1
 

La compression oculaire (au centre du tracé), par un réflexe vagal, freine la conduction nodale : la conduction auriculo-ventriculaire 1/1 se transforme transitoirement en conduction 2/1.

 
SommairePrécédentSuivant  
ContactsImprimerFermer