GLASGOW L'ECHELLE DES COMAS

_________________

Tous les medecins connaissent l'echelle de Glasgow pour coter les comas , echelle maintenant admise par la communauté internationalle. Mais heureusement pour nous , nous avons peu souvent l'occasion de voir des comas , et cette cotation s'oublie pour qui ne l'utilise pas régulierement , aussi de pouvoir la retrouver facilement peut -être utile , c'est pourquoi nous avons decidé de la rappeler sur notre page médicale.

Rappelons , elle explore les yeux , le langage , le mouvement.

son score va de 3 à 15 , le pronostic est reservé pour des scores inferieurs ou égale à 7.

 Ouverture des yeux

Reponse verbale

 Reponse motrice

 E

V

M

 Spontanée ....................4 Normale,Orienté et Claire ....5  Volontaire ou commandée............6
 A l'appel et au bruit......3  Confuse..............................4  Orientée et adaptée......................5
 A la douleur ................2  Inappropriée.......................3  Retrait du membre (evitement).....4
 Jamais..........................1  Incomprehensible.................2 Flexion stéréotypée du membre.....3
   Absence..............................1 Extension stéréotypée du membre..2
     Absence......................................1

Face à un coma :

il faut préciser avant d'agir , cette conduite passe par trois étapes.

1- Le diagnostic de gravité à l'aide du score de glasgow

2- Les mesures symptomatiques.

3- L'enquête étiologique.

Un interrogatoire du patient ou de l'entourage est rapidement réalisé ,

Antécédent , et traitement en cours , circonstances de survenue , mode d'installation et évolution temporelle des troubles de la conscience.

La mise en évidence d'une abolition réelle de la conscience est chiffrée par l'echelle de Glasgow. On note la présence de signe de localisaiton et l'état des fonctions respiratoires et circulatoire. Les élements de gravité dépendent de plusieurs facteurs:

-Age , terrain , tares associées,

-delai écoulé avant la prise en charge médicale;

-Score de glasgow inférieur à 7.

-Altération des fonctions neurovégétatives;

-Detresse respiratoire et circulatoire aigue (collapsus , état de choc , arrêt cardio-respiratoire).

TOUJOURS DEVANT UN COMA EVOQUER L'HYPOGLYCEMIE ,L'INTOXICATION A L'OXYDE DE CARBONE , ET L'OVERDOSE.

L'overdose et l'hypocglycemie , qui donne des scores de glasgow bas sont facilement reversible grace à la naloxone pour la premiere et au glucosé hypertonique pour la deuxiéme.

Nous ne reviendrons pas sur les gestes techniques , ventilation , intubation , voie veineuse, oxygénation, auscultation , tension artérielle , etc , qui sont des gestes de bon sens à réaliser dans le calme.

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Réalisé le 8/10/1997 d'aprés un article du Généraliste FMC rédigé par le Dc Pascale Schmitt CHE Mulhouse

Réalisation :Gerard Kassibrakis